Muriel Sinclair

 Née en 1924 à Paris, morte en 2020 à Moret-sur-Loing.

Autodidacte, se consacre entièrement à la peinture depuis 1958. Découverte par Jeanne Castel en 1962, fait sa première exposition Galerie Facchetti en 1967. Ses dessins, pastels et fusains d’alors font vivre dans l’espace de curieux petits êtres mi- humains, mi- animaux, que l’on retrouve dans ses « reliefs » mais doués d’une pesanteur plus terrienne, quasi sculpturale. Etranges formes hiératiques perdues dans quelque désert, dont la matière imite tantôt les vieux cuirs, tantôt le métal brûlé ou lunaire. Après avoir réalisé une série de toiles sur le thème des corps (dont ce « Bain de Lune ») à la matière très fine évoquant parfois la fresque, elle décide de ne plus utiliser que le papier – papier calque, papier de soie ou autres, dont elle tire des effets d’une grande subtilité et qui donnent à ses œuvres un caractère intime et profond. Nombreuses expositions à Paris et en Provence. L’association lui a consacré deux expositions dans la Salle des Convers en 1998 et 2019.

© Geneviève Bonnefoi, 2007

Quelques œuvres de la collection

« Bain de Lune », 1970/71 : Huile sur toile, 130 x 97 cm.

Don de l’artiste, 1980.

Expositions : 1971, Galerie du Triangle, Paris – 1980-1986, « Autour d’une Collection », Abbaye de Beaulieu et toutes les expositions de la Collection – 1996, « La Collection de Beaulieu », Cloître des Jacobins, Toulouse –1998, « Muriel Sinclair – Trente ans de peinture », Abbaye de Beaulieu – 2019 « Muriel Sinclair », Abbaye de Beaulieu.

Sans titre, 1972 : Dessin pastel et cire sur carton, 52 x 65 cm.

Don de Genevieve Bonnefoi en 1995

Expositions : 1998, « Muriel Sinclair – Trente ans de peinture », Abbaye de Beaulieu – 2019 « Muriel Sinclair », Abbaye de Beaulieu.

Sans titre, Relief, 1975 : Papier gaufré et peint, 60 x 75 cm.

Don de Genevieve Bonnefoi en 1995

Expositions : 1998, « Muriel Sinclair – Trente ans de peinture », Abbaye de Beaulieu – 2019 « Muriel Sinclair », Abbaye de Beaulieu.