Claude Viseux

Né en 1927 à Champagne-sur-Oise (Val d’Oise), mort en 2008 à Bayonne.

Suit des cours d’architecture à l’Ecole Nationale des Beaux-arts de Paris en 1946 et commence à peindre et à sculpter au début des années 50. Première exposition en 1952 (Galerie Vibaud), puis à la Galerie Arnaud et chez René Drouin en 1955. Il pratique alors une peinture qualifiée de « tachiste », presque uniquement noire et blanche, avec des recherches sur la matière, provoquant des « accidents, rétractation, grumelation, coulures, par l’adjonction d’eau ou d’essence. Ses peintures sur papier de 1956, tout aussi bouillonnantes, font l’ouverture de la première Galerie Cordier chez qui il exposera encore, mais avec des sculptures cette fois, en 1960. En effet, à partir de 1958 environ, celles-ci prennent de plus en plus de place dans son œuvre et l’occuperont de longues années. Il réalisera alors de nombreuses œuvres monumentales pour plusieurs villes de France, travaillera avec de grands architectes comme Prouvé ou Vago et participera à de nombreuses expositions internationales. D’abord assez expressionniste, cette sculpture s’épure, fait appel à l’acier poli, aux pièces industrielles qu’il assemble avec ingéniosité et parfois humour. Esprit extrêmement chercheur et porté à l’analyse des formes, il ne cesse jamais complètement de peindre, de dessiner, de rechercher des techniques nouvelles comme ses « empreintes » réalisées sur une presse à bras puis il explorera la technique du collage. Grand voyageur aussi, il expose souvent à l’étranger, notamment en Inde où il s’est rendu à plusieurs reprises ces dernières années et dont l’influence est sensible dans ses travaux des années 80. L’association lui a consacré deux expositions dans la Salle des Convers en 1991 et 2009.

© Geneviève Bonnefoi, 2007

Quelques œuvres de la collection

 

« Qui est la guerre ? », 1956 : Peinture sur toile, 130 x 195 cm.

Donation Geneviève Bonnefoi, 1973.

Expositions : 1958, Salon de Mai – 1959, « Itinéraire d’un jeune collectionneur », Galerie Kléber – J. Fournier, Paris – 1970, « Un Art subjectif ou la Face cachée du monde », Abbaye de Beaulieu – 1982, « Paris-Paris – 1937-1957 », Centre Georges Pompidou – 1980-1986, « Autour d’une Collection », Abbaye de Beaulieu et toutes les expositions de la Collection – 1996, « La Collection de Beaulieu », Cloître des Jacobins, Toulouse – 2001, Musée de Libourne.

 

« L’Opération- cerveau », 1957 : Peinture sur toile, 97 x 130 cm.

Donation Geneviève Bonnefoi, 1973.

Expositions : 1970, « Un Art subjectif ou la Face cachée du monde », Abbaye de Beaulieu – 1980-1986, « Autour d’une Collection », Abbaye de Beaulieu et toutes les expositions de la Collection – 1991, « Claude Viseux Repères 1951-1991 », Abbaye de Beaulieu – 1996, « La Collection de Beaulieu », Cloître des Jacobins, Toulouse – 2001, Musée de Libourne.

 

Panneau-relief, 1962 : Bronze sur tôle, 90 x 62 cm.

Donation Geneviève Bonnefoi, 1973.

Expositions : 1970, « Un Art subjectif ou la Face cachée du monde », Abbaye de Beaulieu – 1973, « L’Espace Lyrique », Abbaye de Beaulieu – 1980-1986, « Autour d’une Collection », Abbaye de Beaulieu et toutes les expositions de la Collection – 1989, « Le Relief des années 50 à nos jours », Abbaye de Beaulieu – 1991, « Claude Viseux Repères 1951-1991 », Abbaye de Beaulieu – 1996, « La Collection de Beaulieu », Cloître des Jacobins, Toulouse.

 

Sans titre, 1976 : Dessin encre de Chine sur papier, marouflé sur toile, 110 x 75 cm.

Don de l’artiste, 1980.

© Geneviève Bonnefoi, 2007

Quelques œuvres de la collection

4 collages sur papier, 1978/1979, 50 x 65 cm x 4.

Acquisition et don de l’association culturelle de Beaulieu, 1980.

Expositions: 1980-1986, « Autour d’une Collection », Abbaye de Beaulieu et toutes les expositions de la Collection – 1991, « Claude Viseux. Repères 1951-1991 », Abbaye de Beaulieu – 1996, « La Collection de Beaulieu », Cloître des Jacobins, Toulouse – 2001, Musée de Libourne.

 

2 Peintures sur papier, 1956, 65 x 50 cm.

Extrait de l’Album Viseux

Donation Geneviève Bonnefoi, 1973.

Expositions : 1956, Galerie Daniel Cordier, Paris – 1980-1986, « Autour d’une Collection »,

Abbaye de Beaulieu et toutes les expositions de la Collection – 1991, « Claude Viseux Repères 1951-1991 », Abbaye de Beaulieu – 1996, « La Collection de Beaulieu », Cloître des Jacobins, Toulouse.

 

2 Peintures sur papier, 1958, 50 x 65 cm.

Extrait de l’Album Viseux

Donation Geneviève Bonnefoi, 1973.

Expositions: 1980-1986, « Autour d’une Collection », Abbaye de Beaulieu et toutes les expositions de la Collection – 1991, « Claude Viseux Repères 1951-1991 », Abbaye de Beaulieu – 1996, « La Collection de Beaulieu », Cloître des Jacobins, Toulouse.

 

Du coq à l’aigle, 2007 : Collage, 65 x 50 cm.

Don de Micheline Viseux, 2009.

Exposition : 2009, Collages, Abbaye de Beaulieu.

 

« Sur la tombe du marin ne fleurissent pas les roses », 1964-1965 : Sculpture en acier laqué bleu, 180 x 200 x 120 cm.

Don de l’artiste, Donation Geneviève Bonnefoi, 1973.

Expositions : 1970, « Un Art subjectif ou la Face cachée du monde », Abbaye de Beaulieu.

En permanence, à l’extérieur côté nord de l’Eglise abbatiale de l’Abbaye de Beaulieu.